Designer global

qu'est-ce 

designer

global ?

Le monde a besoin de designers capables d'embrasser la complexité des problèmes, et d'y répondre par des approches systémiques, sans préjuger de la forme ou de la nature des réponses. Ce sont les questions auxquelles ils peuvent répondre qui les caractérisent, pas leur champ de réponse où les limites de ceux-ci.

Embrasser la complexité : la fin des spécialités

 

Ouvert, multiculturel, connecté, numérique, écologique, éthique, politique : le 21ème siècle est celui d'une complexité croissante, un siècle où il n'est plus question de produire des objets, des espaces ou des services déconnectés de leur contexte, et surtout déconnectés de leur impact.

Nos situations de vie sont complexes et s'y entremêlent donc des besoins autant que des désirs, des fonctions autant que du plaisir, de la raison autant que des imaginaires.

 

Déployer une approche systémique

La mission d'un designer est de s'intéresser à ces situations de vie, dans leur globalité, sans préjuger de la nature de la réponse : objet, espace, interface ou service. Il doit être capable, dans un travail d'équipe de les proposer toutes, à la fin.

 

C'est donc un système que construit et propose le designer: système d'objets, systèmes technologiques, systèmes hybrides, où la matière, l'espace et le temps s'entremêlent dans ce qu'on appelle un usage

 

Développer sa singularité 

Sur ce continuum qui va de la matière à la décision, où objet, espace, signes, interfaces, service et expérience sont associés, chacun peut et doit cependant affirmer sa singularité et avoir un goût et un talent plus développé sur l'objet, l'espace, les signes ou les services.


On développe ainsi une compétence majeure dans un secteur, mais sans jamais ignorer les autres, et en en possédant les codes à défaut d'en avoir la totale maitrise.


Et c'est évidemment dans la collaboration, qui voit les talents s'additionner, qu'il est possible de concevoir des systèmes complets et maîtrisés.

Collaborer

Les projets sont toujours plus grands que ceux qui y participent, et nul ne peut plus prétendre to