Rechercher

Intervenant CY école de design : Pascal Nuzzo, designer - Cours de Sketches

Nous vous proposons de découvrir ici des intervenants professionnels de CY école de design, ceux qui font l'enseignement de l'école, sous forme d'interview écrite.



L'intervenant que nous mettons en avant cette semaine est Pascal Nuzzo, Designer. Il est intervenant à CY école de design en cours de sketches pour les étudiants de la formation Design Global.


Bonjour Pascal, pourquoi avez-vous décidé d'intervenir à CY Ecole de Design ?

Tout d'abord parce que je suis engagé dans l'enseignement depuis plus de 2 ans et que ce que j'aime tout particulièrement dans les interventions auprès des étudiants, c'est cette chance unique de pouvoir partager, échanger, transmettre à la nouvelle génération, celle qui pourra davantage agir, apprendre des erreurs du passé et restaurer pour un avenir apaisé, plus responsable et humaniste. Ensuite parce que CY Ecole de Design porte des valeurs qui ont toujours été au cœur des engagements des designers et des acteurs du changement.


CY Ecole de Design est une école construite autour d'un projet ambitieux. Qu'en pensez-vous ?

Dominique Sciamma, Directeur de CY Ecole de Design, a depuis toujours eu le respect de ses pairs pour sa vision résolument centrée sur le vivant, porteuse de sens, de sensibilisation et de sensibilité, avec cette conviction que le design et la création sont les vrais moteurs des changements positifs dont notre planète et notre société ont besoin. Que les designers devraient toujours être considérés et placés au cœur de nos organisations, car ils sont porteurs d'idées, de solutions, d'espoirs. J'aime cette ambition, car elle est aussi celle que les designers revendiquent. Certains diront qu'elle relève d'un idéal, d'un rêve. Et c'est précisément pour cela qu'elle conduira à des solutions concrètes qui révolutionneront et amélioreront le monde, dans notre façon de mieux vivre ensemble et avec notre environnement. Victor Hugo disait très justement : "Rien ne vaut un rêve pour créer l’avenir."


Qu'allez-vous apporter à vos étudiants cette année ? Qu'attendez-vous d'eux ?

Il y a toujours une certaine complexité à prétendre pouvoir enseigner dans les milieux de la création, car je crois surtout que la créativité est à la jonction de la sensibilité de chaque individu, d'une certaine méthodologie qui laisse en même temps place à une réelle liberté d'expression créative, d'une certaine diplomatie à traiter les objections multiples qu'on nous oppose, de vraies connaissances techniques qui assurent faisabilité et optimisation, d'une culture et d'une inspiration aux innombrables facettes et qui requièrent une veille, une curiosité, un intérêt, une empathie au quotidien.


J'essaie donc d'apporter aux étudiants, par le partage de mon expérience, à la fois les outils et méthodologies de création et de stratégie créative, mais aussi cette perception de ce qui fait l'esprit critique et l'essence du design, de ces valeurs qui en font une discipline à l'extraordinaire pouvoir de changement et d'amélioration.


J'espère recevoir en retour de la part des étudiants le développement de leur personnalité par l'expression libérée de leur créativité, de leurs idées, également le développement de leur conviction avec cette compréhension que chacune de nos actions, que l'on soit designer ou non, doit être porteuse de sens mais qu'elle a aussi des conséquences.


Pour moi, la force du designer est précisément d'être en capacité et en responsabilité d'anticiper ces conséquences : en créant l'impact positif de solutions sur l'humain et son environnement, mais aussi en appréhendant et en réduisant au maximum leur possible impact négatif.


Auriez-vous un mot à dire à de futurs étudiants qui auraient dans l'idée de nous rejoindre ?

Que de toute crise, qu'elle soit climatique, sociale, économique, naît la possibilité d'un monde meilleur, dès lors qu'on donne à ses engagements le pouvoir d'agir. Que, par le design, leur génération peut et doit agir face aux adversités d'aujourd'hui et de demain. Que la création est une source inépuisable de rêves, d'émotions, de solutions et de convictions que ces rêves, ces émotions, ces solutions rendront notre planète et notre société plus vivantes, désirables, solidaires et durables. Que créer, réfléchir et travailler sur le vivant nous rend nous-mêmes plus vivants.


Merci Pascal.



138 vues0 commentaire